Jardin botanique d’Amsterdam

Je viens de passer trois jours dans la capitale des Pays-Bas et j’ai eu l’occasion de visiter le jardin botanique d’Amsterdam avec une zone réservée aux papillons. On peut les approcher de très près dans une verrière et on a ainsi  le temps de les prendre en photos sans qu’ils ne soient trop effrayés.

Hortus Botanicus  : le jardin botanique d’Amsterdam

Ce jardin s’appelle le Hortus Botanicus Amsterdam. Il se trouve à cette adresse Plantage Middenlaan 2a, 1018 DD Amsterdam. Le tarif de l’entrée dans le jardin botanique est de 8,5 euros (en mars 2016). Pour ce prix vous pourrez visiter le grand jardin ainsi que les serres et la verrière aux papillons.

C’était un peu tôt dans la saison pour visiter un jardin botanique mais la visite aux papillons valait à elle seule le déplacement. En plus la partie forêt tropicale est vraiment sympa avec la serre dans laquelle il faisait 28 degrés. Ca change des 10 degrés (plus le vent) de l’extérieur. Attention à la buée sur l’objectif quand on rentre dans la serre. Idem dans la verrière des papillons…

Juste à côté, je vous recommande le restaurant De Plantage qui est une très bonne adresse. On y a mangé un midi et c’était tellement sympa qu’on y est retourné le lendemain soir. L’ambiance est chic mais le cadre est vraiment très agréable et l’accueil était parfait.

Quelques photos prises dans les serres

On peut visiter plusieurs serres dont une avec des cactus et une autre avec de la végétation tropicale.

Des lupins en Islande

Les lupins sont des fleurs très reconnaissables et très jolies. On en trouve en Islande en juin/juillet. Nous avons eu la chance d’en voir des champs entiers. C’était plutôt sur la fin, mais ils étaient encore très beaux.

Les lupins sont partout, même dans les zones les plus difficiles :

Deux trois choses à savoir sur les lupins

Il faut toutefois savoir que les lupins ne sont pas des fleurs naturelles en Islande. Les lupins ont été introduits par l’homme en 1945 pour tenter de limiter la désertification de certaines zones. C’est le service des Eaux et Forêts d’Islande qui a introduit des lupins d’Alaska qui se sont bien reproduits mais qui menacent les autres plantes.

Le lupin a la particularité de fixer l’azote de l’air dans le sol. C’est donc un fertilisant naturel et il permet de reconstruire certains sols. Les agriculteurs d’Islande ont essayé d’en planter dans les champs qui avaient un sol très pauvre. Les lupins sont très résistants et n’ont pas besoin d’engrais pour se développer. On en trouve donc maintenant dans de nombreux endroits en Islande en particulier sur la côte et même dans le centre ville de Reykjavik. C’est d’ailleurs la première chose qu’on remarque quand on rejoint la capitale depuis l’aéroport en voiture.

Malheureusement c’est une plante dominante qui pourrait limiter le développement d’autres plantes ce qui pourrait poser des problèmes. Le gouvernement tente donc de limiter l’avancée du lupin et étudie de très près son impact sur le pays.

En attendant, fin juin/début juillet de sont de magnifiques paysages qui s’offrent aux photographes et touristes du monde entier.

Randonnée dans le désert des Bardenas

Voici quelques photos réalisées lors d’une superbe randonnée dans le désert des Bardenas en Espagne. Nous avons fait une boucle en suivant un tracé gps qui nous a permis de monter au sommet de la Piskerra et de découvrir des paysages magnifiques.

On atteint une guérite qui nous aura demandé un petit effort car l’escalier est en très mauvais état (et avant c’est bien pire, il a quasiment disparu).

Un point de vue superbe sur le désert des Bardenas.

Par endroit, ce désert est très vert. Ici, c’est le départ de la randonnée qui monte au sommet de la Piskerra (randonnée difficile avec un passage dangereux au niveau des escaliers). A éviter à tout prix par temps de pluie.

Pour avoir plus d’informations concernant le désert des Bardenas Reales, bardenas-reales.net.

Randonnée dans la neige en Aubrac

Voici quelques photos réalisées en février lors d’une balade dans la neige non loin du village d’Aubrac en Aveyron. Le plateau de l’Aubrac est un endroit fabuleux pour les photographes, en particulier en hiver quand la neige recouvre le paysage. Il avait beaucoup neigé les jours précédents et la neige tenait bien dans les arbres. C’était superbe.

Entre Laguiole et Aubrac

Nous sommes passés par le village de Laguiole et la traversée entre le village et Aubrac a été assez impressionnant. Les rafales de vent ramenaient de la neige sur la route et formaient des congères. On ne voyait parfois pas à un mètre devant la voiture. Dans ces conditions là, on est contents d’avoir des pneus neige et de ne pas rouler trop vite.

Randonnée dans la neige fraîche

Pas encore trop de traces quand nous avons fait la randonnée car la neige était tombée les jours précédents notre passage avec encore quelques centimètres la nuit précédente.

Pour le matériel utilisé, appareil Canon Eos 70D avec l’objectif 15-85 Ef-S et parfois le 10-22. Pas de trépied mais un filtre polarisant sur les deux objectifs.

Paysage d’automne en Islande

Voici deux photos prises sur la route qui va vers la zone du lac Myvatn, un peu avant d’arriver à Namafjall. C’est un superbe endroit en particulier en automne avec ces teintes dorées et ce ciel bleu. Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo et avons pu faire quelques photos vraiment sympa de cet endroit.

Et une seconde prise au même endroit mais en format horizontal.