Fumée d’encens

Le week end dernier j’ai testé la photographie de fumée d’encens. Ce n’est pas si évident que cela d’obtenir un bon résultat. Les meilleures photos ont été réalisées avec un fond noir et en mettant le flash sur le côté par rapport à l’appareil. Je me suis construit un « snoot » avec une feuille de papier noir que j’ai installé sur le flash Sigma. Le Sigma 500 DG permet de déporter le flash sans option. C’est le flash interne de l’appareil qui déclenche le Sigma.

Dans le cas de la photo de fumée, j’ai donc été obligé d’utiliser une autre feuille opaque pour renvoyer la lumière vers la cellule du Sigma sans que le flash interne n’envoie de lumière devant lui pour éviter d’éclairer le fond noir. Les résultats sont sympas mais pourraient être améliorés en utilisant un deuxième flash de l’autre côté ainsi qu’un fond noir beaucoup plus grand (drap) que je pourrais mettre plus loin pour avoir moins de risque qu’il soit éclairé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *